Carte blanche à Jade, bénévole au FTA


Chronique d’une déambulation – PLAZA / Nini Bélanger

2_plaza_cr_jeremie_battaglia_affiche1_web

13h55. PLAZA CÔTE DES NEIGES. Les lettres rouges se détachent sur l’édifice gris qui surplombe le boulevard du même nom. Je suis là où je dois être.

Je ne suis pas totalement en terrain inconnu. J’ai étudié à quelques centaines de mètres d’ici, je connais ces rues, ce fourmillement, cette diversité. En même temps, je n’y suis toujours que de passage, mon regard reste celui d’une outsider. Ma présence ici n’est pas accidentelle. Bien sûr, j’assisterai à la performance, mais j’ai d’abord une mission: sonder les festivaliers.

14h02. À la droite de la foire alimentaire, un couloir mène au local dont les murs témoignent d’un parcours de longue haleine: depuis janvier, des citoyens incluant la metteure en scène Nini Bélanger se rassemblent, dialoguent et réfléchissent au sujet du rôle du centre commercial dans leur vie.

14h10. Même local. Je prends connaissance du questionnaire grâce auquel j’entrerai en contact avec de nombreuses personnes. Cela dit, je ne sais toujours pas quelle forme prendra le spectacle ni où je devrai aller pour aborder les gens.

14h30. Behind the scene. Cédant à la curiosité, je suis les artisans du spectacle. Par un centre de francisation avoisinant (qui communique d’ailleurs avec le centre d’achats!), on accède à un local où Nini livre un message inspirant à ceux et celles qui se sont investis dans la démarche. Chacun porte sur son torse une pastille autocollante blanche affichant un nombre, parfois assorti d’une lettre. Il s’agit du nombre d’années (ou de mois, ou de jours) depuis lequel on habite Montréal. Au moment d’indiquer le mien, je suis tentée de simplement dire mon âge, mais je dois me raviser et calculer. Il y a treize ans que j’ai quitté Laval, la capitale des centres d’achats.

14h50. Hall, près des escaliers. Début des sondages. Je m’émerveille: aucune personne ne refuse de répondre à mes questions! Il faut dire que tout le monde est dans l’attente d’une performance, incertain du lieu exact où elle se produira, guettant avec plus ou moins de nonchalance ce qui se passe autour de soi. On blague: « En fait, la performance n’aura pas lieu, vous nous gardez simplement ici dans le but de vous assurer de notre participation à votre sondage! » Peut-être, madame. Je commence aussi à le penser.

15h10. Hall d’entrée. Soudain quelque chose s’agite, se met en branle. On déambule. « Est-ce que c’est commencé? » Je continue de poser des questions aux personnes qui, dubitatives et désorientées, attendent un signal moins subtil, le retentissement d’un coup d’éclat, l’apparition d’une scène.

15h35. Questionnaires remis, j’ajoute mes pas au mouvement général. À la manière des moines dans leur clos, on suit un parcours précis, chemin que l’on reprend en boucle. Mais là où la comparaison avec le monastère ne tient plus, c’est que les stimulations sensorielles sont innombrables. Plusieurs magasins arborent des robes aussi alléchantes que des confiseries. Là, un supermarché thai. Le resto du coin et sa typographie funky. Avez-vous remarqué la clinique d’acupuncture et d’ergothérapie au sous-sol? Tiens, cette mare de café n’était pas là tout à l’heure. J’aurai à l’enjamber à toutes les fois que je repasserai ici, maintenant. Regard de spectateurs sur le centre d’achats. Regards des commerçants et des badauds sur nous, spectateurs, paradoxalement pris dans une scénographie qui fait de nous les bêtes de cirque.

16h25. Tout s’arrête. Tous s’arrêtent.

16h30. Une sirène retentit, on se disperse. Applaudit-on? Certains s’y risquent. Le spectacle est terminé. Il aura permis l’investissement d’un lieu, mais aussi des échanges amusés ou consternés, et surtout des rencontres humaines singulières.

Informations sur le spectacle 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s